Vous êtes ici :

Maison de l’Enfance de Carcé

Carcé – 35170 BRUZ
02 99 52 61 37
carce@lespepba.org

Enfants, adolescents et jeunes adultes, âgés de 6 à 21 ans, des deux sexes, faisant l’objet d’une orientation de l’Aide Sociale à l’Enfance, dans le cadre administratif ou judiciaire ou d’une mesure de placement judiciaire au titre de l’Ordonnance de 1945.

Les enfants, confiés à la Maison de l’Enfance par décision du Juge des Enfants ou par les Services de l’Aide Sociale à l’Enfance, sont surtout des jeunes en difficulté familiale et sociales.

  • des jeunes Pupilles de l’État,
  • des jeunes victimes de mauvais traitements ou d’abus sexuels,
  • des jeunes momentanément confiés par leurs parents pour des problèmes éducatifs,
  • des jeunes ayant posé des premiers actes déviants ou délinquants (relevant de l’ordonnance de 1945).
  • Des mineurs non accompagnés (MNA)

La Maison de l’Enfance est un établissement éducatif, proposant aux jeunes accueillis la protection, l’accompagnement et le soutien dont ils ont besoin pour développer leurs potentialités, acquérir une plus grande autonomie sociale et personnelle et se préparer à devenir adultes et citoyens.de disposer d’une protection morale et d’une sécurité matérielle.

Il s’agit de favoriser:

  • l’acquisition des repères de vie en société, c’est à dire la connaissance des limites du possible et l’interdit
  • l’expression sur leurs difficultés, leurs sentiments, leur histoire, dans une perspective d’appropriation
  • le respect d’un rythme de vie adapté
  • l’élaboration d’un projet scolaire ou professionnel
  • en se remobilisant à partir d’ateliers éducatifs et pédagogiques pour les jeunes déscolarisés ou en voie de déscolarisation.

Une attention constante est réservée à l’évolution du jeune pendant le placement, et à celle de sa place au sein des relations familiales.

Le placement est une mesure de protection. Il permet une mise à distance par rapport aux difficultés, aux tensions familiales ; pour autant, les échanges avec les parents sont régulièrement suscités dans l’accompagnement.

L’établissement intervient également dans le cadre de placements à domicile. Les objectifs principaux sont alors des travailler les liens parents/enfants et de soutenir la parentalité.

La Maison de l’Enfance est sollicitée par un prescripteur (ASE, Magistrat de l’Enfance, PJJ) sous la forme d’une demande d’admission écrite.

Après étude du dossier par l’équipe de direction, et sous réserve d’une place disponible ou d’une contre-indication manifeste au vu de l’habilitation ou de l’équilibre des groupes (risque de mise en cause de la protection des jeunes déjà accueillis), la procédure d’accueil est enclenchée.

L’admission du jeune est effective à l’issue d’un entretien et de la formalisation du Document Individuel de Prise en Charge (DIPC), même si l’accueil peut être différé dans certaines situations.

Si la famille n’est pas présente lors des premiers échanges avec l’Aide Sociale à l’Enfance, le chef de service et l’éducateur référent proposent une rencontre pour lui donner les renseignements nécessaires, présenter l’établissement, son fonctionnement, visiter les lieux et être à l’écoute de leur expression.

Cette procédure d’admission est simplifiée si l’accueil se doit d’être immédiat.

Les familles des majeurs ne sont invitées qu’avec l’accord de leur enfant.

Les moyens mobilisés sont corrélés aux décisions encadrant la mesure éducative : Contrat formalisé entre les responsables légaux et le service de l’Aide Sociale à l’Enfance, attendus des OPP ou des Jugements, APJM). Ils sont formalisés de manière globale dans le DIPC, puis précisés dans le cadre du projet personnalisé élaborés avec la participation du jeune, de sa famille et des partenaires, à l’issue d’une période d’observation de 3 mois au maximum.

Certaines situations appellent des modalités d’accueil, d’hébergement et d’accompagnements spécifiques. Elles font alors l’objet d’un projet particulier validé par le prescripteur et le financeur.

Une équipe interdisciplinaire coordonnée assume une intervention 365 jours par an et 24h/24 (éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, psychologues, maîtresses de maison, surveillants de nuit, moniteur d’atelier, infirmier). Leur travail est soutenu par une équipe administrative et logistique.

L’ensemble de ces professionnels contribue à la mission éducative de l’établissement.

Directeur
Yann Le Guluc’h

INTERNAT EDUCATIF
Carcé – 35170 BRUZ
Chef de service  / services Château, Maison Bleue et dispositif Autrement)  / 6 – 18 ans / Gilles ROBINAULT
Cheffe de service  / services Maison 31 et Pré-SAP / 6 – 18 ans / Sarah LECORPS

ATELIERS EDUCATIFS et PEDAGOGIQUES
Carcé – 35170 BRUZ
Cheffe de Service : Gilles ROBINAULT / Habilitation : 14-18 ans

Atelier restauration
Atelier espaces verts

SAP de CARCÉ
Service d’accompagnement personnalisé
8 rue de Bel Air
35200 RENNES
Tel. 02 23 30 07 08
Chef de Service : Thierry BARREAU / 16-21 ans

SESAME
Placement à domicile
Chef de Service : Thierry BARREAU / Habilitation : 6-18 ans

  • Conseil Départemental d’Ille et Vilaine
  • Justice (assistance éducative et ordonnance de 1945)